Le refuge de Tilburg

Dom Dominique envoya d’abord son Prieur, Père Athanase Itsweire, qui était Irlandais, en Angleterre pour trouver un refuge. Il dépêcha également Père Sébastien Wyart à la recherche d’un lieu propice, soit en Belgique soit aux Pays-Bas. Près de la ville de Tilburg, Père Sébastien trouva ce qu’il voulait : un terrain couvert de bruyère, quelques fermettes et une bergerie, appelées dans le pays les « Koningshoeven », « les fermes du Roi ». Ce nom datait de l’époque où le Roi de Hollande, Guillaume II ayant sa résidence à Tilburg, était propriétaire de ce domaine. Le domaine fut remis aux moines cisterciens pour trois ans, sans loyer, avec possibilité d’achat au terme de ce premier bail.  Cela se passait le 8 décembre 1880, en la fête de l’Immaculée Conception.
Koningshoeven, les fermes du Roi, d'après une peinture de 1835 Koningshoeven, les moines au travail devant les premiers bâtiments
La première Eucharistie fut célébrée dans le Refuge le 5 mars 1881, c’est la date qui a été retenue comme date de fondation de l’Abbaye de Tilburg.

Lire la suite : le Refuge devient Prieuré.
Et ensuite : le Prieuré devient Abbaye.

Les commentaires sont fermés.