Janvier

JEUDI 1 : F. Christophe achève ses années de service dans le réfectoire. C’est F. Gilbert, de Maromby, qui en aura la charge. Merci à Fr. Christophe qui s’y est dévoué si longtemps.
VENDREDI 2 : Profitant de la fermeture annuelle de l’hôtellerie en janvier, ceux d’entre les frères qui le désiraient ont pu s’y réunir avec tous les employés de la maison autour d’un buffet bien garni pour nous offrir mutuellement nos souhaits de bonne Année 2015.
DIMANCHE 4 : P. Abbé se met en route pour aller faire la Visite Régulière de nos sœurs de la Fille-Dieu en Suisse.
LUNDI 5 : Fr. Gilles, Fr. Laurent et Fr. Jessé gagnent l’abbaye de Campénéac pour la session de dix jours pleins qu’y tient le STIM.
MARDI 6 : Premier repas avec, dans notre cuisine, des cuisiniers de la société API. La charge de Fr. Louis-Marie, répondant pour nous face à cette société et à son personnel, entre donc elle aussi dans sa phase définitive et requiert bien de l’attention. À la fin du repas de midi, F. Prieur a envoyé chercher à la cuisine notre nouveau maître queux, Loïc, 24ans ; il s’est présenté accompagné de son directeur ainsi que de la gérante de la Société de Restauration, que nous appelons Mme API, et qui se sont fait tous trois largement applaudir.
MERCREDI 7 : Deux soirs de suite, F. Daniel nous a exposé, projections à l’appui, les réaménagements possibles de quelques lieux réguliers ; d’abord le réfectoire, puis le dortoir et le vestiaire.
SAMEDI 10 : Père Abbé nous revient de la Fille-Dieu avec, dans ses bagages, beaucoup de bonnes choses à manger, sans avoir été inquiété à la frontière  » européenne « .
MARDI 13 : Rapide aller-retour de P. Abbé à Paris pour la réunion des supérieurs trappistes français dite  » OCSO-France « , dont il nous donne quelques échos.
MERCREDI 14 : Première neige de l’hiver.
La retraite communautaire débute ce soir. Elle est prêchée cette année par Benoît Lobet, prêtre du diocèse de Tournai qui nous avait déjà donné celle de 1999, sous la haute figure de Marie Noël. Cette fois, le cadre de ses interventions sera emprunté à l’attachant Nicodème de l’évangile, présenté un peu comme un catéchumène modèle. Dans l’échange qui conclut la retraite, un frère résuma ainsi ses impressions : sur la forme d’abord, appréciable alternance entre la profondeur spirituelle, l’humour, et une grande culture (tant spirituelle que littéraire) soulignée par les nombreuses citations donnant le goût d’aller y voir d’un peu plus près ; du contenu, il retint l’enseignement sur le non-ressenti dans la relation à Dieu, son absence apparente et l’aridité, qui peut se montrer si féconde en fraternité, en service, en charité, l’Autre se faisant rencontrer dans l’autre ; sans oublier la part belle faite à l’oraison de silence.
JEUDI 22 : Toutes nos félicitations aux frères de Maromby pour leur réussite à leur examen de décembre dernier : Fr. Gilbert a obtenu le degré A 2 du DELF et Fr. Jessé le degré B 1. Et félicitations aussi à Madame Édith qui les emmène dans l’apprentissage du français, ainsi qu’à Philippe qui, selon ses disponibilités, donne aussi un coup de main.
SAMEDI 24 : Fr. Marc-André va dorénavant assurer une présence monastique au magasin, où Fr. Jessé rend déjà des services fort appréciés chaque fin de semaine.
DIMANCHE 25 : Notre évêque Mgr Ulrich est venu chanter la grand’messe dominicale avant de partager avec la communauté le verre de l’amitié et la table ; après None, il nous gratifia encore d’une causerie au chapitre.
LUNDI 26 JANVIER : F. Marc-André a subi à l’hôpital une opération de la hernie ; elle se fait à présent sur la journée..! Mais l’hôpital semble lui avoir légué une bonne infection.
MARDI 27 JANVIER : Sr Christine, prieure des Bernardines de La Plaine, accompagnée de Sr Marie-Paule, passe la journée avec nous.
MERCREDI 28 JANVIER : Visite impromptue de Fr. Jean-Chrysostome, bénédictin de Lubumbashi (RDC) reçu jadis en communauté, il y a de cela quelques décades, comme frère étudiant. Il séjourne en ce moment dans sa maison-mère de St-André-lez-Bruges pour la pose d’une prothèse de la jambe gauche, qu’il a fallu lui amputer suite à un accident de moto.
Ce même soir, nous recevons le Conseil municipal de la commune pour l’échange des vœux de Nouvelle Année. Occasion de les remercier non seulement pour le traditionnel colis de Noël des anciens, et il y en a un certain nombre en communauté, mais aussi pour tout leur service de la commune.
VENDREDI 30 JANVIER : F. Daniel, de St-Sixte, infirmier de ce monastère depuis bientôt vingt ans, est venu nous faire une longue et très impressionnante causerie sur la relation des frères de leur infirmerie avec les autres frères de la communauté, où il y a pour nous beaucoup à retirer.

Nous avons entamé au réfectoire la lecture des entretiens de Mgr CASMOUSSA, archevêque de Mossoul (Irak), avec Joseph Alichoran et Luc Balbont : Jusqu’au bout (Nouvelle Cité 2012).

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2015. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.