Mars 2009

DIMANCHE 1 : Notre jeune frère mauricien Oswaldo a reçu ce matin l’habit blanc des novices. Hélas ! non pour le Mont des Cats mais pour la fondation de Maromby aux Secheylles.

 

 

 

 

 

MARDI 3 : La présence au monastère de Sr Benedicta, la précieuse couturière que Chambarand a bien voulu nous prêter, nous vaut la visite de son abbesse Mère Anne-Chantal, qui nous parlera de l’abondance du cœur de sa communauté dauphinoise si ressemblante à la nôtre, tant par leur nombre (40) que par les importants travaux de réfection de leur église.

 

 

 

 

 

MERCREDI 4 : F.Jacques se rend à l’assemblée générale des Collectanea à Scourmont (Belgique).

 

 

 

 

 

LUNDI 9 : Laissant à F.Bernard-Marie doublé de son indispensable adjoint Mr de Lauriston le soin de clore sans lui la réunion du Conseil d’administration, P.Abbé doit aller ouvrir à Scourmont un  Conseil beaucoup plus restreint, puisqu’il ne compte que 3 membres, Dom Armand de Scourmont, Mère Benedict de Berkel et lui-même, chargés tous trois de préparer la prochaine Conférence Régionale des abbayes dites de Centre-Europe, qui devra plancher sur la formation monastique, sujet principal du prochain Chapitre Général.

 

 

 

 

 

JEUDI 12 : La gérante du magasin, Anne-Catherine, ciblait depuis longtemps la sortie du troisième livre de notre P.Abbé , un nouveau recueil de ses homélies joliment titré par son éditrice Anne Sigier « Traverser le chant du monde », pour lequel Anne-Catherine et le personnel du magasin avaient préparé cette soirée-présentation du jeudi qui connut un franc succès puisqu’il leur fallut refuser des entrées…

 

 

DIMANCHE 15 : Sitôt chantée la grand’messe, P.Abbé reprend ses valises pour une absence qui se prolongera jusqu’à la fin du mois : rien moins que la visite des 2 maisons de moniales de Naši Pani, en Tchéquie, puis de Vitorchiano en Italie, totalisant à elles seules un ensemble impressionnant de 90 sœurs. Naši Pani, fondation de Vitorchiano,  compte déjà 7 entrées, tandis que Vitorchiano vient de connaître onze entrées en deux ans et pense sérieusement à une sixième fondation ! Ce même dimanche, nos deux jeunes frères malgaches Lucien et Michel-Marie, flanqués de leur sage mentor F.Bertrand, partent suivre à Wavremont (Belgique) la session de printemps de l’ITIM. Pour nous consoler de tant de départs, nous avons droit à une séance de cinéma éducatif ! Nous regarderons ainsi le premier volet d’un long film de 101’, « le mystère Paul », où le réalisateur Abraham Ségal, un juif croyant très ouvert, cherche à présenter à l’homme d’aujourd’hui ce personnage énigmatique qui s’appelle Paul de Tarse.

 

 

Depuis quelques semaines la commande électrique de la plus grosse de nos deux cloches accusait des signes évidents de fatigue. Aujourd’hui, c’est le parfait désastre : Andrée-Hortense néglige ses devoirs les plus élémentaires, mettant ainsi notre maître-sonneur F.Henri à rude épreuve en l’obligeant le plus souvent à sonner lui-même la cloche du réfectoire pour pallier ses insuffisances. Ce que notre infortuné et dévoué sonneur ignore encore autant que nous, c’est que la réparation ne pourra se faire avant le dernier jour du mois !

 

 

 

 

 

MERCREDI 18 : Le chantier de la nouvelle infirmerie avance d’un pas décidé. Les ouvriers, qui n’y ménagent pas leur peine, viennent d’en couler la dalle en une journée. Las ! les camions-toupies amenant le précieux béton ne savaient comment franchir le porche trop étroit de la cour de la ferme. Qu’à cela ne tienne : on passa par-dessus le toit de la grange, sinon les toupies, du moins leur contenu, moyennant le déploiement d’un bras métallique des plus impressionnants.

 

 

 

 

 

MARDI 24 : Le Père Michel Hubaut revient nous entretenir des deux lettres écrites par St Paul aux Philippiens et à Philémon durant sa captivité. Que de détails à y admirer grâce à la loupe du savant conférencier ! Et d’abord, où les situer ? à Rome ? à Césarée ? Mais pourquoi pas également à Éphèse, ainsi qu’y incline notre professeur, moyennant de subtils indices pleins d’intelligence.

 

 

 

 

 

VENDREDI 27 : Après les projections du film d’Abraham Segal sur le Mystère Paul, après la causerie mensuelle du Père Hubaut, voici que nous pouvons écouter ce soir la conférence du Père Sesboüé donnée hier au magasin, lors de la séance de dédicace de son dernier livre « Invitation à croire : des sacrements crédibles et désirables ».

 

 

 

 

 

SAMEDI 28 : Fin de mois en beauté avec le retour du printemps, et d’abord de notre Père Abbé, que nous attendions impatiemment pour pouvoir, avec lui, vous offrir tous nos souhaits de sainte joie pascale.

 

 

 

 

 

LUNDI 30 : Le Dr Michel Allain, « chargé d’affaires » de notre Caisse d’assurance médicale la CAVIMAC,  nous rend l’insigne service de venir étudier de près notre nouvelle infirmerie, ses normes de médicalisation, rencontrer aussi nos infirmiers, notre médecin, sans oublier la communauté elle-même, ce qu’il tint à faire dès ce  soir., se faisant l’apôtre de la prévention, des suivis dentaire ou ophtalmologique, des dépistages, de la vaccination anti-grippale, auprès d’un auditoire un peu traîne-les-pieds comme l’est dans son ensemble, paraît-il, le peuple français.  Mais n’est-ce pas aussi tellement la population du Mont des Cats  éclate de santé, et de …longévité ?

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2009. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.