Janvier

Lundi 1er Contrairement à la femme de Loth, nous ne sommes pas transformés en statue de sel, bien que ce soit en regardant quelques photos de fêtes des années passées que nous débutons l’an nouveau.  Un second montage nous rappelle la belle figure de notre frère Christophe et sa participation active et remarquée aux fêtes de communauté.
Du mardi 2 au vendredi 5  C’est avec joie que nous accueillons le Père Pierre Marie Hombert originaire du diocèse de Cambrai fin patrologue venu dans le temps jadis donner cours aux étudiants d’alors. Il nous aide à goûter les psaumes qui font notre pain quotidien en nous présentant les Ennarationes in Psalmos d’un certain Saint Augustin. Que demander de plus !!!!
Vendredi 5  : C’est aussi dans la joie que nous partageons une raclette maison  avec l’ensemble des employés de l’abbaye.  Façon de bien débuter l’année pour les uns et les autres.
Dimanche 7 : Père Abbé s’envole pour Maromby en vue de l’élection du nouveau  prieur. Il nous faudra attendre le 12, jour fixé du vote, pour savoir  quoi ou plutôt qui!  En cette fête de l’Epiphanie notre frère Oswaldo s’en retourne à Cîteaux pour poursuivre sa thérapie.  Nous espérons le revoir bientôt de retour au bercail de manière ferme et définitive.
Du mardi 9 au dimanche 14, nous regardons un film intitulé tout simplement « Demain », consacré à des réalisations positives concernant différents domaines comme l’agriculture, l’énergie, l’économie, la démocratie et l’éducation. Voilà de quoi ne pas désespérer et garder confiance en l’homme.
Vendredi 12 : Un mail de Père Abbé nous apprend l’élection  de Dom Jean Chrysostome à la tête de la communauté de Maromby. Nous portons dans notre prière le nouveau supérieur, la communauté de la Grande île où il fut déjà prieur  ainsi que celle qu’il quitte puisqu’il était supérieur de la pré fondation des Seychelles.
Mardi 16 : Retour de Père Abbé de son expédition à Maromby. Il revient accompagné de frère Stanislas venu pour suivre les cours du Stim et par la même occasion en profiter pour découvrir ce à quoi ressemble la maison mère. Il restera donc  parmi nous un laps de temps assez long.  Deo Gratias.
Père Abbé souligne aussi l’élan de solidarité et d’ingéniosité qu’a fait preuve le peuple malgache après le passage du cyclone Ava pour le moins violent et destructeur de ponts et de routes.
Du mercredi 17 au 24   C’est avec une joie non dissimulée  que nous retrouvons le Père Bernard Podvin.  Non pas seulement pour une ou deux soirées, mais bien pour huit jours pleins et entiers.
De fait, c’est lui qui nous prêche la retraite communautaire. Et c’est à une longue méditation de l’Écriture à laquelle il nous convie afin que nous puissions retrouver Dieu comme absolu de l’homme lequel doit faire la vérité sur lui-même pour Le trouver. Tout un programme…….. de vie spirituelle s’entend!!!!!
Dimanche 28 : Passage éclair de Père Jean-Marie Couvreur remonté dans le Nord pour fêter ses 80 ans en famille. Il ne restera parmi nous uniquement que pour l’Eucharistie qu’il préside.
Lundi 29 : Frère Laurent s’en va passer 48 heures chez nos sœurs bernardines pour se perfectionner dans la haute couture ……….. monastique bien entendu.
Mardi 30 : Frère Jacques s’en va rejoindre la capitale pour y exercer sa légendaire bienveillance auprès des étudiants du Stim-bac. Il nous reviendra le 8 février.

A année nouvelle, livre nouveau.
Que peut vouloir de plus  un moine du Mont des Cats que d’entendre la biographie spirituelle de celui qui en fut l’abbé pendant trente cinq  ans. On l’aura compris : nous commençons l’ouvrage de Charles Wright : Le chemin du cœur, l’expérience spirituelle de Dom André Louf, Salvator 2017.

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2018. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.