Février 2005

Mardi 1er Février – F. Philippe est allé chercher à l’avion F. Charbel, qui avait quitté Saint-Sauveur, et a demandé à être accueilli au noviciat du Mont des Cats. Il y remplacera F. Bénigne de Latroun, qui vient de descendre au grand scriptorium.

Mercredi 2 Février – En ce jour consacré par l’Église à la vie religieuse, l’habitude est prise chez nos frères et sœurs religieux apostoliques de la zone des Flandres – une trentaine de personnes environ – de nous rejoindre pour partager la célébration eucharistique et l’animer en partie, avant de se retrouver à l’hôtellerie avec Père Abbé et quelques frères pour un verre de l’amitié.

Vendredi 4 Février – Père Abbé a été appelé d’urgence au chevet de son papa, hospitalisé à Lille, où il est décédé en début de soirée.  Il souffrait depuis plusieurs années d’une maladie respiratoire de plus en plus sévère : « ton Souffle est bienfaisant, Seigneur ; qu’Il le conduise en un pays de plaines ». Ce même jour, F. Farid nous est rentré pour le week-end de son École de français de Banneux, tandis que F. Bertrand gagnait Nantes, où ses parents célébreront dimanche leurs noces d’or.

Mardi 8 Février –
Nous avions aujourd’hui les Mardis de Jacques Bernard, où ce brillant exégète nous commente chaque mois l’évangile de St Jean à livre ouvert ; ce soir, il nous a entretenu du ch. 17, dénommé par lui « l’Épilogue du Prologue ». 

Mercredi 9 Février – FF. Jean-Pierre et Jean-Paul ont accompagné P. Abbé aux funérailles de son papa.

Vendredi 11 Février –
Nous avons reçu au chapitre, sous son nouveau titre d’évêque auxiliaire de Lille, celui que, voici 5 ans, nous accueillions en tant que Doyen de Bailleul et Vicaire épiscopal des Flandres, Mgr Pascal Delannoy.  Il est du même âge exactement que notre Père Abbé. 

Dimanche 13 Février – Notre Père Immédiat, Dom Victor de Tamié, a fait une fugace apparition à la concélébration puis au repas de midi, avant que Père Abbé ne l’emmène avec lui à Belval y ouvrir la visite régulière qu’ils feront à deux. Cela permettra à F. Louis-Marie de profiter du chapitre du soir pour nous donner quelques échos de sa session des hôteliers à En-Calcat. 

Samedi 19 Février Dom Korneel de Tilbourg vient passer une partie de la journée pour rencontrer les trois jeunes frères étudiants de Victoria ; et F. Bernard-Marie, notre Père-Maître, va pareillement visiter à l’École de langues de Banneux nos trois stagiaires Bénigne, Farid et Igor.

Mercredi 23 Février –
Les travaux d’approche d’une station de méthanisation pour la réinsertion du lactosérum de la fromagerie dans le circuit bio-énergétique nous ramènent 50 ans en arrière, à l’époque héroïque du gaz de fumier. Cette fois, l’installation se fera dans l’ancienne et magnifique grange donnant sur la cour des ateliers ; le premier et non le moindre des travaux à entreprendre est donc de la vider, ce qui n’est pas une mince affaire ! 

Jeudi 24 Février –
Deux envols aujourd’hui en communauté : celui d’abord de F. Philippe à destination de Beyrouth, d’où il reviendra avec un autre postulant libanais ; celui ensuite de F. Stephen pour Nairobi, dont il ne reviendra point, son Père Abbé le réclamant dans son monastère de Victoria, où l’attend, espérons-le, un printemps aussi éclatant que le sourire qui ne le quittait pas. 

Vendredi 25 Février –
A son immense satisfaction, F. Farid est amené à rentrer de l’École de langues de Banneux pour le week-end, une formalité médicale l’attendant aujourd’hui à Lille pour l’obtention de son titre de séjour.

Ce contenu a été publié dans Chronique mensuelle 2005. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *