Février 2005

Mardi 1er Février – F. Philippe est allé chercher à l’avion F. Charbel, qui avait quitté Saint-Sauveur, et a demandé à être accueilli au noviciat du Mont des Cats. Il y remplacera F. Bénigne de Latroun, qui vient de descendre au grand scriptorium.

Mercredi 2 Février – En ce jour consacré par l’Église à la vie religieuse, l’habitude est prise chez nos frères et sœurs religieux apostoliques de la zone des Flandres – une trentaine de personnes environ – de nous rejoindre pour partager la célébration eucharistique et l’animer en partie, avant de se retrouver à l’hôtellerie avec Père Abbé et quelques frères pour un verre de l’amitié.

Vendredi 4 Février – Père Abbé a été appelé d’urgence au chevet de son papa, hospitalisé à Lille, où il est décédé en début de soirée.  Il souffrait depuis plusieurs années d’une maladie respiratoire de plus en plus sévère : « ton Souffle est bienfaisant, Seigneur ; qu’Il le conduise en un pays de plaines ». Ce même jour, F. Farid nous est rentré pour le week-end de son École de français de Banneux, tandis que F. Bertrand gagnait Nantes, où ses parents célébreront dimanche leurs noces d’or.

Mardi 8 Février –
Nous avions aujourd’hui les Mardis de Jacques Bernard, où ce brillant exégète nous commente chaque mois l’évangile de St Jean à livre ouvert ; ce soir, il nous a entretenu du ch. 17, dénommé par lui « l’Épilogue du Prologue ». 

Mercredi 9 Février – FF. Jean-Pierre et Jean-Paul ont accompagné P. Abbé aux funérailles de son papa.

Vendredi 11 Février –
Nous avons reçu au chapitre, sous son nouveau titre d’évêque auxiliaire de Lille, celui que, voici 5 ans, nous accueillions en tant que Doyen de Bailleul et Vicaire épiscopal des Flandres, Mgr Pascal Delannoy.  Il est du même âge exactement que notre Père Abbé. 

Dimanche 13 Février – Notre Père Immédiat, Dom Victor de Tamié, a fait une fugace apparition à la concélébration puis au repas de midi, avant que Père Abbé ne l’emmène avec lui à Belval y ouvrir la visite régulière qu’ils feront à deux. Cela permettra à F. Louis-Marie de profiter du chapitre du soir pour nous donner quelques échos de sa session des hôteliers à En-Calcat. 

Samedi 19 Février Dom Korneel de Tilbourg vient passer une partie de la journée pour rencontrer les trois jeunes frères étudiants de Victoria ; et F. Bernard-Marie, notre Père-Maître, va pareillement visiter à l’École de langues de Banneux nos trois stagiaires Bénigne, Farid et Igor.

Mercredi 23 Février –
Les travaux d’approche d’une station de méthanisation pour la réinsertion du lactosérum de la fromagerie dans le circuit bio-énergétique nous ramènent 50 ans en arrière, à l’époque héroïque du gaz de fumier. Cette fois, l’installation se fera dans l’ancienne et magnifique grange donnant sur la cour des ateliers ; le premier et non le moindre des travaux à entreprendre est donc de la vider, ce qui n’est pas une mince affaire ! 

Jeudi 24 Février –
Deux envols aujourd’hui en communauté : celui d’abord de F. Philippe à destination de Beyrouth, d’où il reviendra avec un autre postulant libanais ; celui ensuite de F. Stephen pour Nairobi, dont il ne reviendra point, son Père Abbé le réclamant dans son monastère de Victoria, où l’attend, espérons-le, un printemps aussi éclatant que le sourire qui ne le quittait pas. 

Vendredi 25 Février –
A son immense satisfaction, F. Farid est amené à rentrer de l’École de langues de Banneux pour le week-end, une formalité médicale l’attendant aujourd’hui à Lille pour l’obtention de son titre de séjour.

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2005. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.