Août 2005

Jeudi 4 août – F. Bruno, qui fait encore partie de la commission d’aide à nos sœurs de Brialmont, s’y rend pour 36 heures avec Mère Joséphine-Marie, supérieure des Bernardines d’Esquermes.

Samedi 6 août –
En ce beau jour de la Transfiguration, notre frère Bertrand aura été le premier à prononcer ses vœux selon le nouveau rituel de l’Ordre, que l’on ne trouve encore édité que sur Internet. A cette occasion, toute sa Bretagne natale est montée en Flandre, nuages de pluie compris, mais ces derniers se sont tenus le plus modestement du monde derrière la porte.

Mardi 9 août –
Dom Olivier de Cîteaux invitait aujourd’hui à une journée de réflexion les cinq abbesses et abbés concernés par les laïcs cisterciens liés à la Fédération dite de la Grange de Clairvaux. P. Abbé s’y est rendu accompagné par Mère Joséphine-Marie d’Esquermes. 

Jeudi 11 août – P. Abbé s’absente pour deux semaines à Maromby. 

Vendredi 12 août – Afin de fêter comme il convient la consécration de leur nouvelle chapelle, nos Sœurs Bernardines de la Cessoie (Lille) ont organisé une session de deux jours donnée par Dom Armand Veilleux, abbé de Scourmont, à partir des sermons de Saint Bernard sur la Dédicace. Nos Frères Bruno, Bernard-Marie et Charbel sont allés la suivre.

Mercredi 17
Deux séminaristes uniates roumains, Gabriel, un ancien de l’an dernier, et Marius, tout nouveau venu, succèdent à Daniel et à Cosmin. A l’heure du chapitre, F. Philippe puise dans son impressionnante collection de diapos cisterciennes pour nous montrer où nos Pères enterraient leurs fondateurs laïcs.

Jeudi 18 août –
F. Jean-Paul, cellérier, passe la journée à Paris avec l’architecte chargée des travaux de l’église. Durant de ce temps, P. Prieur achève de mener de main de maître l’évacuation totale du scriptorium : après les rayonnages qui ont tous trouvé place dans les cloîtres, ce fut cette semaine au tour des bureaux de monter à l’étage, qui au noviciat et qui en salle St Bernard.

Vendredi 19 août –
F. André-Louis se rapproche à tout petits pas du monastère ; il vient de quitter l’hôpital d’Armentières pour un séjour de 3 semaines à l’hôpital moyen-séjour de Bailleul. 

Samedi 20 août – F. Jean-Pierre gagne Belval où il passera une semaine de retraite. P. Prieur l’y rejoindra lundi pour le jubilé des 50 ans de profession religieuse de Mère Abbesse. F. Jean-Marc part lui aussi, en famille, mais c’est pour assister aux funérailles de sa sœur Élisabeth.

Samedi 27 août –
En plein milieu du repas de midi, P. Abbé nous rejoint au réfectoire, apparemment aussi frais et détendu que s’il revenait d’une simple course à Lille et non dans l’hémisphère sud…


Mercredi 31 août – Déjà il lui faut refaire ses valises et gagner Tilburg pour la visite régulière, avec F. Bruno comme interprète. Il ne verra donc pas la communauté quitter l’église pour le scriptorium, réaménagé en chapelle à l’usage exclusif des frères et des hôtes, ce dont de très nombreux habitués de nos grand-messes se sont montrés bien marris. La réoccupation de l’église est prévue pour Pâques.

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2005. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.