Chapitre 7 – De l’humilité (suite n)

LE ONZIÈME DEGRÉ DE L’HUMILITÉ est celui où le moine, quand il parle, le fait calmement et sans rire, humblement et avec sérieux, en peu de mots et raisonnables, et sans éclat de voix,
comme il est écrit : Le sage se reconnaît à la rareté de ses paroles.

 

8 février
9 juin
9 octobre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.