Chapitre 26 – De ceux qui, sans autorisation, se joignent aux exclus

UN FRÈRE QUI, sans un ordre de l’abbé, prendrait la liberté d’avoir d’une manière ou d’une autre, contact avec un exclu, de lier conversation avec lui, ou de lui transmettre un message
subira la même peine de l’exclusion.

 

3 mars
3 juillet
2 novembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.