Chapitre 21 – Des dizeniers du monastère

SI LA COMMUNAUTÉ est assez nombreuse, on y fera l’élection de frères de bon renom et de sainte vie.
Ils seront promus dizeniers. Ils prendront soin de leurs décanies en toute chose, suivant les commandements de Dieu et les préceptes de leur abbé.
Ces dizeniers seront élus tels que l’abbé puisse se reposer sur eux et les associer à ses propres charges.
L’élection se fondera non sur le rang, mais sur le mérite de la vie et la doctrine de sagesse.

Si quelqu’un de ces dizeniers, s’enflant d’orgueil, venait à se montrer répréhensible, on le réprimandera une et deux fois ; à la troisième, s’il ne veut pas s’amender, il sera destitué.
Un autre, qui en sera digne, sera appelé à prendre sa place.
Nous fixons les mêmes dispositions pour le prieur.

 

27 février
28 juin
28 octobre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.