Chapitre 7 – De l’humilité

FRÈRES, LA DIVINE ÉCRITURE nous crie : Tout homme qui s’élève sera abaissé et qui s’abaisse sera élevé.
En disant cela, elle nous montre donc que tout élèvement est une forme d’orgueil.
Le Prophète témoigne qu’il s’en préserve quand il dit : Seigneur, mon coeur n’est pas hautain ni mon regard altier, je n’ai marché ni dans le faste, ni dans des splendeurs qui me dépassent.
Mais qu’arriverait-il si je n’avais pas d’humbles sentiments et si j’avais l’âme hautaine ? Tu traiterais mon âme comme l’enfant qu’on sèvre de sa mère.

 

25 janvier
26 mai
25 septembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.