Vie de Dom Dominique Lacaes

par Père Eugène Arnould.

Entré en 1873, Père Eugène, artiste de naissance, prit sur lui d’écrire la vie de Dom Dominique, premier abbé du Mont des Cats et qu’il a lui-même connu pendant dix ans.

Père Eugène fut l’auteur du texte et des dessins, nombreux, qui émaillent le manuscrit.
Les collaborateurs de cette œuvre furent :
– Père Idesbald Jourdin (1850-1902)
– Père Alfred Dehaes (1860-1917).
L’écriture de manuscrit serait de ce dernier.
Ce livre est une mine d’or pour l’histoire de la fondation du Mont des Cats jusqu’à la mort du premier abbé (donc de 1826 à 1883).  Père Eugène put en référer aux moines plus anciens afin de connaître les événements marquants de la fondation.  De sa plume et des ses compétences en dessin il traça sur le papier les différentes étapes de la vie de la communauté et de la construction du monastère.
En guise d’exemple, nous connaissons la distribution des locaux dans le monastère construit par Père Athanase et Dom Dominique grâce au croquis de Père Eugène qui y a vécu.
Plusieurs images extraites de ce livre servent à illustrer l’histoire de l’abbaye sur le présent site.  Dans le diaporama qui suit elles sont remises dans leur « environnement ».  La lettre et les chiffres qui précèdent la légende se réfèrent à « Eugène page … ».  Les images sont dans l’ordre où elles se trouvent dans le manuscrit.  Le manuscrit lui-même a les dimensions suivantes : un petit cahier à carreaux de près de 300 pages, numérotées par l’écrivain, 12 cm de large, 18,5 cm de haut.

D’après le dessin du blason de l’abbaye, tel que Père Eugène l’a colorié, serait décrit comme suit : D’azur au mont d’argent à trois cimes et au M de même, rayonnant d’or.

Les commentaires sont fermés.