L'Abbaye de La Fille-Dieu devient fille du Mont des Cats

En 1893 la Fille-Dieu avait été placée sous la juridiction de l’abbaye du Mont des Olives (Oelenberg).

Une nouvelle décision du Chapitre Général en 1920, donna La Fille-Dieu comme maison-fille au Mont des Cats.

En 1991-96 eut lieu la restauration de l’église abbatiale modifiée un siècle plus tôt. Une étude archéologique approfondie a permis de restaurer certains éléments de l’église d’origine. Ainsi par exemple les piliers de chêne de la nef ont été remis d’après les deux piliers conservés et datant de 1451. L’oculus de la façade ouest date de 1640 environ mais avait été muré. Ou encore, trois fenêtres du XIVème siècle ont retrouvé leur taille originelle.

Les commentaires sont fermés.