Le travail

Tout au long de son histoire, la communauté des moines travailla de ses mains pour subvenir à ses besoins et entretenir les bâtiments.

Nous vous proposons ici quelques rubriques présentant les différents travaux qui furent assurés à l’abbaye.

Chacune des rubriques comprend principalement des photos d’archives avec de brefs commentaires.

  • Le travail des champs. Dans la tradition des cisterciens-trappistes, les moines vivaient en autarcie d’une ferme.  Nous retrouvons ici des photos de la vie quotidienne « à la ferme ».
  • La fromagerie. Fondée en 1849 pour transformer le lait du troupeau en fromage pour les moines et les hôtes, le fromage a continué à être la principale ressource de la communauté jusqu’à aujourd’hui.
  • La brasserie. Fondée en 1848 mais arrêtée en 1907, la brasserie était indispensable pour procurer la boisson légèrement alcoolisée pour les moines et les nombreux ouvriers agricoles et les ouvriers bâtisseurs du nouveau monastère (années 1890).
  • Le poulailler.  En marge de l’activité agricole, un poulailler fut aménagé qui grandit progressivement jusqu’à avoir des poules en batterie dans un bâtiment construit en clôture un peu en retrait des bâtiments de communauté.
  • Le gaz de fumier.  Dans les années 1950 l’abbaye fut précurseure de la production de biogaz à partir du fumier de la porcherie.  La production du gaz fut arrêtée en 1964 face aux difficultés techniques récurrentes sur l’installation.

Les commentaires sont fermés.