Père Albéric Staes

Albéric Staes, était né à Frelinghien en 1854. Il avait dû différer jusqu’à sa trentième année le grand désir qu’il avait de suivre le Christ à Sainte Marie du Mont. Dom Sébastien Wyart mesura vite toute la valeur de ce novice, qu’il fit admettre au sacerdoce après quatre années seulement de vie monastique. Et l’année suivante son successeur Dom Jérôme Parent, à peine élu abbé, lui confiait la charge de Prieur, qu’il cumula quelques années avec celle de maître des novices et de desservant de la chapelle Saint Constance. En 1897 il est envoyé comme aumônier à Belval. Trois années plus tard, Dom Jérôme le prêtait comme Prieur à Tamié, où l’abbé de la Grâce-Dieu souhaitait refonder l’antique abbaye. Faute de recrutement, le chapitre général de 1905 décida de ramener cette fondation au rang de dépendance de la Grâce-Dieu. Père Albéric revint alors au Mont des Cats, où il fut chargé du ministère de la direction des retraitants.

Au moment des troubles civils de 1936, il fut évacué sur Tilbourg. C’est là qu’il consomma le sacrifice de sa vie, le 4 juillet 1937, après des semaines d’extrême souffrance qu’il endura dans une prière ininterrompue, sans que jamais la sérénité ne le quittât. Il était dans la 83ième année de son âge et la 52ième de sa profession.

Les commentaires sont fermés.