Election abbatiale de Dom Dominique Lacaes

Père Athanase Itsweire, Prieur avant l'élection abbatialeLe chapitre général de 1847, avait pour tâche principale de rédiger les Constitutions de la Congrégation de Sept-Fons créée par le Décret du pape Pie XI du 24 février 1847.  Après ce chapitre général qui s’était tenu à Sept-Fons, Dom Stanislas Lapierre revint en juin 1847 avec Père Athanase Itsweire (qui était Prieur depuis 1839) au Mont des Cats pour présider l’élection abbatiale, qui eut lieu le 30.
Dom Germain Gillon, photo N/B du tableau, pour mieux repérer la crosseDom Stanislas apportait avec lui une magnifique crosse en buis d’un travail artistique, provenant de son prédécesseur Dom Germain Gillon. La plupart des documents de l’époque estiment que cette crosse avait été offerte en Westphalie à Dom Eugène Bonhomme de Laprade, Abbé de Darfeld, par le Baron de Droste.
Volute de la crosse : Saint BenoitVolute de la crosse : Saint BernardLa crosse portait au-dessous de la volute, une parcelle de la crosse de Saint Bernard et au centre d’enroulement en feuillage, la volute elle-même présentait deux bustes admirables : d’un côté Saint Bernard, de l’autre Saint Benoît.
Lors du scrutin, la communauté n’a pas élu son Prieur. Elle estimait pourtant beaucoup Père Athanase, mais sa rigueur a peut-être effrayé quelque peu les 11 électeurs. Ceux-ci choisirent le Sous-Prieur, Père Dominique Lacaes, qui s’empressa de maintenir Père Athanase comme Prieur et comme son bras droit.
Dom Dominique Lacaes, premier abbé, dessin par Père EugèneLa bénédiction abbatiale lui fut conférée le 1er juin suivant. Il semble que les causes de ce délai entre l’élection et la bénédiction furent imputables à des raisons extérieures à la vie de la communauté : d’une part la Révolution de 1848, et d’autre part l’élévation au cardinalat de Mgr. Giraud, archevêque de Cambrai.
Dom Dominique fut enterré avec ses habits pontificaux et avec la crosse à ses côtés.  Lorsque le cimetière fut déplacé en 1891 on retrouva les ossements de l’abbé, quelques lambeaux de ses habits et la crosse cassée.  On conserva alors la volute de la crosse avec Saint Benoît et Saint Bernard, dont les photos sont ci-dessus.
1894 la crosse à la stalle du Père Abbé (gros-plan) Crosse abbatiale, de 1894 jusqu'à Dom Achille, 1963 La relique de Saint Bernard fut elle aussi récupérée et insérée dans la crosse de 1894 qui fut utilisée par les abbés successifs jusqu’à Dom Achille.

Les commentaires sont fermés.