Vêpres

L’office du soir est célébré quand le jour baisse déjà « afin de rendre grâce pour ce qui, en ce jour, nous a été donné, ou pour ce que nous avons fait de bien » (Saint Basile).

La prière que nous faisons monter « comme l’encens en présence du Seigneur » constitue un rappel de la Rédemption. Elle devient « comme le sacrifice du soir, celui qui fut transmis par le Seigneur aux Apôtres lors de la Cène, celui qu’il offrît au Père le jour suivant, pour le salut du monde. » (Saint Jean Cassien)

« Et, après avoir renvoyé les foules, il monta dans la montagne pour prier à l’écart. Le soir venu, il était là, seul. » (Matthieu 14, 23)

Oraison pour le Lundi I :
« Seigneur Jésus, ce soir encore regarde les foules sans berger. Toi, le bon Pasteur, qui as donné ta vie pour tes brebis, achemine-nous vers la paix de ton Royaume et révèle-nous la gloire du Père, qui règne avec toi et le Saint Esprit, pour les siècles des siècles. »

Les commentaires sont fermés.