Avril

Dimanche 1er : Ce n’est pas un poisson d’avril, c’est sans aucune comparaison possible….. aujourd’hui c’est Pâques où nous fêtons la victoire de la Vie sur la mort. Pour marquer le coup de manière communautaire, après l’Eucharistie, nous échangeons nos vœux autour d’un apéritif.
Mardi 3 : Père Abbé s’en va conduire Frère Michel chez nos sœurs de la Fille-Dieu où il passera un temps sabbatique de 90  jours, soit 12 semaines ce qui doit faire un total de 3 mois si les comptes sont exacts. Nos « Filles Dieu » s’en réjouissent car elles pourront profiter  de sa débrouillardise.
Ce même jour arrive Monsieur Yves de Clebsatel qui succédera à Monsieur de Lauriston en qualité de responsable des activités lucratives  quand celui partira de chez nous pour une retraite bien méritée.
Le soir, madame Dany Perrey qui a peint le chemin de croix du cloître, nous présente la figure de monsieur Lucien Botovasoa instituteur, catéchiste à Madagascar qui sera béatifié le 14 de ce mois ce qui réjouit nos frères Laurent, Gilbert et Stanislas.
Mercredi 4 et Vendredi 6 : Le souvenir de l’assassinat du Père Hamel restera longtemps gravé dans la  mémoire de beaucoup de français croyants ou non. Aussi la télévision française en a-t-elle tiré  un documentaire « Père Hamel, martyr de la République » que nous regardons sur deux soirées.
Dimanche 8 : Se détendre sainement, c’est peut-être aussi se détendre saintement, c’est dans cette optique que nous regardons un documentaire animalier très bien fait « Le peuple miniature »
Vendredi 13 porte…..bonheur : A partir de ce jour en effet, Frère Laurent Rakotozafy de Maromby devient Frère Laurent Rakotozafy du Mont des Cats à part entière. En effet, l’année dernière Frère Laurent avait demandé de changer de stabilité pour diverses raisons. C’est avec joie et gratitude que nous accédons à sa demande. Même ceux qui chantent faux peuvent entonner le Te Deum Laudamus….. pascal évidemment.
Samedi 14 : C’est autour de quelques agapes sucrées que nous faisons connaissance avec Monsieur Yves de Clebsatel.
Du lundi 16 au samedi 21, les membres de la Commission Nord Europe  auxquels s’est agrégé l’abbé général, Dom Eamon, en personne, sont dans nos murs.  Père Jacques est secrétaire de la session, tandis que Frère Bernard-Marie y participe comme délégué élu par la communauté.  Occasion pour nous de découvrir les différentes communautés représentées en écoutant les uns et les autres au chapitre.
Le vendredi soir, à l’occasion des 60 ans de profession monastique de notre frère Nivard, nous partageons avec les membres de la Conférence Régionale un repas festif et fraternel.
Mercredi 25 : Saint Marc….André (peut-être un jour notre Abbé sera-t-il canonisé sait-on jamais !!!!). Nous nous mettons au diapason de la liturgie, nous lui « faisons sa fête ». Au programme des réjouissances : repas festifs la veille – avec « Questions pour un champion » version biblique – comme le jour, et comme film, un classique parmi les classiques « les tontons flingueurs » ce qui nous permet de retrouver les inoubliables Lino Ventura et Bernard Blier et autres Francis Blanche, Claude Rich et on en passe. Une seule chose nous est demandée, rire : ce que nous faisons bien volontiers et de bon cœur.
Vendredi 27 : A l’instar de Jésus lui-même, nous descendons de « la montagne » pour rejoindre « la Plaine », mais nous, c’est pour y rejoindre nos sœurs de la Cessoie avec qui nous célébrons l’Eucharistie suivie…..d’un repas festif (sic). Et nous partons tous ensemble du côté de Tourcoing  pour visiter la très belle exposition sur les « Chrétiens d’Orient ». Retour au bercail vers 18 h 15  après avoir prié les Vêpres avec elles. Merci au Seigneur de cette bien belle journée. Quant à frère Stanislas, il ne peut nous accompagner car lui, part pour deux mois rejoindre « Mission Langues »à Angers pour perfectionner son français.
Dimanche 29 : A 48 heures d’intervalle, nos frères Bernard-Marie, Patrick s’en retournent chez nos sœurs de la Cessoie pour y retrouver et écouter le…..Père Podvin dans le cadre de la journée consacrée à…….. la vie consacrée. .Ils sont accompagnés de F Laurent qui y restera pour 3 jours de récollection en vue de se préparer à son changement de stabilité le 03 mai.
Du lundi 30 au mercredi 2 mai Nous retrouvons le Père Farin qui nous propose « les deux témoins » film réalisé par lui-même. Pendant la guerre, un adulte découvre une fillette terrorisée, cachée derrière l’entrée de la cathédrale de Chartres, qu’il lui fait visiter….et que, par ce biais, nous visitons aussi. Et d’après la critique d’une certaine Janick Arbois-Chartier : «Michel Farin réussit la difficile synthèse de la fiction et de la catéchèse, de la tradition chrétienne (la cathédrale, la Bible) et de l’histoire dramatique d’une enfant juive victime du nazisme. ». Il y a donc de quoi prendre.

LECTURES au réfectoire :

La jeunesse s’intéresse t-elle à Dieu ? Question qui, comme chacun sait, est pour le moins complexe et ambiguë. En tout cas, Dieu, Lui, s’intéresse aux jeunes. Peut-être, par exemple, par le biais du pape François dont nous lisons Dieu est jeune, Robert Laffont 2018.

Puis nous commençons la Biographie de Lucien Botovasoa déclaré bienheureux le 14 de ce mois, écrite par François Noiret vice-postulateur de la cause.

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2018. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.