Septembre

SAMEDI 2 : Père Abbé nous quitte dans la matinée, direction Assise et le Chapitre Général des 102 communautés masculines et 65 monastères féminins de l’Ordre; retour programmé pour le jeudi 28.
DIMANCHE 3 : Tard dans la soirée nous est rentré de sa Bretagne natale Frère Jean, qui s’est on ne peut plus discrètement replongé dans la vie communautaire avec 2 semaines d’avance sur le programme arrêté  : Voyez qu’il est bon, qu’il est doux, d’habiter en frères tous ensemble.
VENDREDI 8 : Le Père Simoens, s.j. , professeur au Centre Sèvres  présent à l’hôtellerie pour y prêcher une retraite, se prête à nous donner deux impressionnantes causeries sur Jean 17 ainsi que sur la lectio divina.
SAMEDI 9 : Frère Louis-Marie s’absente une petite semaine chez sa maman et son frère avant de partir à Maromby jusqu’à la Noël ; Frère Bruno sera de même en famille du 22 au 27.
MERCREDI 13 : FR 3 Régional prend  à  l’église à l’heure de tierce quelques prises de vues on ne saurait plus discrètes, suivies d’une interview en direct avec quelques frères dans le jardin et la fromagerie.
VENDREDI 15 : Second jour de rupture de l’année, marqué comme le précédent par un lever libre suivi des laudes et de l’eucharistie à 7H00.  Chacun a toute latitude jusqu’aux complies, y compris celle de sortir hors clôture, ce dont plusieurs ne se sont pas privés. Ce même jour le cellérier allume le chauffage de la maison.
SAMEDI 16 : Des membres plus ou moins nombreux de la Fraternité des Parvis, laquelle occupe le presbytère depuis plusieurs années,  nous rencontrent de loin en loin en vue de mieux se connaître mutuellement.
DIMANCHE 17 : Père Prieur part assurer à Paris jusqu’au samedi 29 la rentrée universitaire du STIM dont il a la charge ; et Père Abbé étant au Chapitre Général jusqu’au 28, il ne reste plus à notre très digne Sous-Prieur P. Jean-Pierre qu’à monter en ligne, ce dont il s’acquitte avec beaucoup d’élégance. La complaisance que nos supérieurs ont mise depuis quelque temps à nous proposer de loin en loin de courts métrages KTO ou autres d’une grande richesse  allègera d’autant sa tâche.
DIMANCHE 24 : À la sortie de la messe F. Jean a fait une lourde chute sur le perron en aidant un handicapé en fauteuil; il s’en tire grâce à Dieu avec quelques jours de lit suivis d’une marche prudente avec deux cannes, puis une seule, puis aucune…
JEUDI 28 : Père Abbé est des nôtres depuis le début de l’après-midi. En dépit d’un courrier mail extrêmement fourni, il lui reste encore beaucoup à raconter…
VENDREDI 29 : P. Prieur est à son tour bien rentré ; le mois peut à présent se terminer. Nous l’avions entamé en écoutant au réfectoire un livre du Père Lassus, o.p., consacré à une recluse camaldule de Rome, Nazarena, 1907-1990 (Éd. Ste Madeleine), auquel a succédé le récit d’un voyage de 2.400 km consacré par Dom Eamon à la visite de tous nos monastères d’Espagne, du sud au Nord et de l’est à l’ouest, et raconté de main de maître par le talent de son fidèle secrétaire le Père Siméon de l’Abbaye de Spencer…

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2017. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.