Mars

VENDREDI 3 : Première réunion communautaire pour la mise en forme du rapport de maison pour le chapitre général à envoyer avant le 1er mai.  Le jugement global est encourageant : « synthèse plus louangée que martyrisée mais effort à poursuivre ».
DIMANCHE 5 : Nous achevons la projection en 4 fois du long film italien sur Don Bosco, version française, regardé par presque tous les frères.
MARDI 7 : De plus en plus souvent grâce au site de l’Ordre, de jeunes communautés africaines ou autres nous font part des professions solennelles de leurs nouveaux profès, que nous nous hâtons d’exposer comme autant d’heureux surgeons du vieux tronc cistercien.
JEUDI 9 : Un jeune journaliste des plus sympathiques travaillant à France-Info TV, a demandé à pouvoir passer une journée et demie en communauté avec sa petite caméra. Il s’y est montré d’une discrétion parfaite, partageant offices, repas et visite des ateliers.
VENDREDI 10 : Une seconde réunion communautaire aura suffi pour arrêter à l’unanimité le texte définitif élaboré vendredi dernier à l’intention du Chapitre Général. Il n’est plus qu’à l’envoyer avec une célérité qui fait honneur à notre bonne entente.
DIMANCHE 12 : Les bénédictins de Fontgombault (Solesmes), au diocèse de Bourges, ont reçu voici deux ans la paternité de l’abbaye de Wisques.  Nous avons pris plaisir à regarder ce soir un fort beau film de 40 minutes sur leur communauté.
MERCREDI 15 : P. Abbé est allé sur la journée à une réunion des responsables d’étudiants envoyés à l’Institut d’Etudes religieuses de la Catho à Paris.  Il s’agit chez nous de F. Pierre-André en 2ème année de ce parcours. Le projet étant de bien s’entendre sur la formation recherchée pour laquelle les étudiants sont envoyés.
JEUDI 16 : Père Jacques s’éclipse 3 jours pour aller visiter notre frère Oswaldo à Cîteaux, où il est à présent depuis une bonne année.
DIMANCHE 19 : En nous consacrant ce dimanche, notre évêque Mgr Ulrich nous a offert une journée aussi agréable qu’enrichissante : après avoir chanté la grand’messe et partagé notre repas, il nous a exposé durant une heure de temps ce que pouvait représenter la charge d’un grand diocèse, son quotidien et ses périphériques. Il s’est également déclaré fort satisfait de la mise en application du synode diocésain par les paroisses.
LUNDI 20 : Au passage de notre évêque succède celui de Mgr Jean-Luc Brunin, ancien évêque auxiliaire de Lille en charge aujourd’hui de l’Église du Havre, venu prendre une courte semaine de retraite.
MERCREDI 22 : Père Abbé, accompagné de Mr de Lauriston, de F. Florent et de F. Patrick, se rendent aux funérailles du mari de Mme Mulier, notre comptable en fromagerie.
JEUDI 23 : Mgr Brunin nous a partagé ce soir avec fougue quelques-unes de ses activités, notamment au Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques, dont il est le responsable jusqu’au 30 juin après six ans d’exercice.
SAMEDI 25 : F. Daniel nous livre quelques échos de l’avancement des petits et grands chantiers en cours dans la maison.  Le plus spectaculaire reste bien sûr celui des 3 citernes d’eau en cas d’incendie, dont la première, de 120 m3, est déjà remplie, tel un beau coussin de plastic vert posé à même la pelouse du jardin de l’hôtellerie.
DIMANCHE 26 : Le passage à l’heure d’été s’est honoré d’un ensoleillement sans pareil que la petite schola a célébré à sa manière d’une nouvelle voix, celle de F. Vincent.
LUNDI 27 : Raphaël Buyse (Fraternité des Parvis) est revenu nous donner 2 conférences vraiment de saison sur Madeleine Delbrêl.  Elle nous invite en termes étonnants à une conversion, un dessaisissement dont ces quelques mots suffisent : Être prêts à partir vers ce qui arrive ; et encore : Tout doit procéder d’un cœur enseigné (par l’Esprit).
MERCREDI 29 : La communauté a connu son premier « jour de rupture de rythme », dont tous les frères semblent avoir vraiment profité.  Lever libre avec vigiles en privé, laudes-messe à 6 h 30, seul office avant les complies à 20 h 00.  Le repas de midi était en self-service mais celui du soir partagé en commun et parlé, dans le coin réfectoire vraiment utile pour de telles rencontres.
VENDREDI 31 : L’abbé Bernard Podvin, bien connu des lecteurs de la Croix du Nord, est venu nous parler des toutes proches élections présidentielles (11 candidats/candidates), élections qui se montrent plus embrouillées que jamais.

Après avoir achevé le dernier livre de Jean Vanier : Les signes des temps à la lumière de Vatican II (Albin Michel), nous en entamons un plus petit, rédigé par le Conseil permanent de la CEF en lien avec les prochaines élections : Dans un monde qui change retrouver le politique.

Et que la paix et la joie de Pâques vous gardent dans leur lumière.

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2017. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.