Avril

VENDREDI 1er : Un vent de grippe souffle sur la communauté et le personnel du magasin ; notre chantre F. Louis-Marie, ainsi que la gérante de la librairie, sont les premiers à payer leur écot.

MERCREDI 6 : Dans la matinée F. Gilles emmène à Orval nos deux étudiants malgaches pour leur session trimestrielle du STIM.

Dans la soirée Mr de Lauriston, chargé (entre autres) de la gestion de l’immobilier, nous brosse en une heure de temps l’ensemble des questions posées dans la gestion de ce secteur. Cet exposé servira de matériau pour une seconde réunion de communauté vendredi, dont devront sortir des orientations concernant les habitations qui entourent le monastère dont certaines sont propriété de l’abbaye.

SAMEDI 9 : F. Pierre-André de Maromby revient l’espace d’un week-end pour apposer ses empreintes digitales à la sous préfecture en vue du renouvellement  de son permis de séjour.

LUNDI 11 : Père Marc-André rejoint pour la semaine l’abbaye de Scourmont où se tient la Conférence régionale Nord-Europe. Il nous reviendra le samedi matin, accompagné de Mère Mary Helen, supérieure générale des bernardines d’Esquermes.

MARDI 12 : Mr Leboulanger, dont l’Entreprise d’Hazebrouck assure l’entretien et le renouvellement des extincteurs de l’abbaye, vient offrir aujourd’hui et demain 3 séances de deux heures d’instruction théorique et appliquée sur leur utilisation, séances que suivront 13 frères et 14 employé(e)s  répartis en trois groupes de 9.

DIMANCHE 17 : La messe de ce dimanche de prière pour les vocations fut présidée par Mgr Garnier, évêque de Cambrai, alors à l’hôtellerie avec un groupe de retraitants.

Le soir, nous regardons une émission de la TV marocaine d’une heure consacrée au vingtième anniversaire de l’annonce de l’assassinat de nos 7 frères de Tibhirine : Qui cache la vérité ?

MARDI 19 : Le Père Farin s.j., revient nous projeter et commenter en cinq soirées, 5 séquences d’une heure d’un film consacré par lui à « l’Apocalypse de Jésus Christ » à partir de tapisseries conservées au musée d’Angers.

SAMEDI 23 : Père Marc-André prend 2 petites semaines pour visiter sa précédente communauté de Maromby, en vue de recevoir 2 professions solennelles le 1er mai. Cela lui permettra aussi de participer à l’hommage rendu au P. Zocco décédé ces jours-ci.

Le mois nouveau nous voit entamer un nouveau livre consacré comme le précédent à des religieuses : Les filles de Dieu. Aux origines de Port-Royal (1608-1638) écrit par un prêtre de Dijon, Emmanuel PIC (DDB 2015).

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2016. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.