Septembre

MERCREDI 2 : Nos frères Gilles, Laurent et Jessé nous ont quittés hier pour la première session STIM de la nouvelle année scolaire à Tamié, et nous en rapporteront quelques échos pleins de vie à leur retour, avec le seul regret que, de par l’autorité romaine, cette  formation devienne de plus en plus universitaire. Aujourd’hui c’est au tour de fr. Michel-Marie de prendre la route, direction la Pierre-qui-Vire, avant de rejoindre Ermeton, puis Jouarre et enfin Timadeuc, pour un total de trois mois de formation Ananie. Vendredi, fr. Bruno ira quant à lui respirer quelques jours le bon air de sa Hollande natale.
DIMANCHE 6 : La grand-messe revêtit une chaude catholicité grâce à la présence à l’autel d’un diacre roumain grand ami de la communauté, et d’un séminariste de Kluj qui assura à lui seul, d’une voix splendide, le chant de communion.
LUNDI 7 : Fr. Bernard-Marie participe sur la journée à une réunion de l’A.I.T. à Westmalle.
JEUDI 10 : Au programme, ce soir, un (vieux) film américain  sorti en 1961 : Miracle en Alabama (en anglais The Teacher), belle leçon de foi en l’humanité.
MARDI-MERCREDI 15-16 : Père Abbé rejoint à Paris sur la journée une réunion OCSO/France.
JEUDI 17 : Père Prieur et F. Pierre-André font de même, pour   rencontrer quant à eux le responsable de la formation de formateurs que s’apprête à suivre une année durant notre jeune frère de Maromby.
VENDREDI 25 : Fr. Bruno est allé représenter la communauté à la Trappe, qui fête demain avec un bon mois d’avance le second centenaire de sa restauration. Détail émouvant : faisait partie des moines refondateurs un convers de la Trappe d’avant la Révolution, 24 ans plus tôt.
DIMANCHE 27 : Père Abbé nous quitte à son tour pour la Visite régulière de Frattochie (Rome) qu’il assurera avec Dom Timothy, procurateur de la Maison Générale.
LUNDI 28 : Dernier départ estudiantin avec Fr. Pierre-André de Maromby, qui entame son année d’abord au Centre spirituel des jésuites du Chatelard (Lyon) durant un premier trimestre surtout marqué par la pratique expériencielle des Exercices de St Ignace par le petit groupe des participants (11 religieuses et 7 religieux), avant que les deux autres trimestres ne les insèrent dans l’ensemble du Centre Sèvres à Paris.

Avec le même plaisir jamais déçu, nous avons écouté en lecture de réfectoire la relation des deux récents voyages de l’Abbé Général en Grande Bretagne (15-20 mai 2015) et au Maroc (3-10 juin). À présent nous entamons une Vie de Vincent de Paul, le saint du Grand Siècle, par Marie-Joëlle Guillaume (Perrin 2015).

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2015. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.