Mars 2006

Samedi 4 – Malgré la neige tombée hier, P. Abbé doit tenter de déposer à Clairefontaine (Ardennes belges) F. Florent, pour 3 semaines de repos et d’initiation à la cuisson des craquelins ; de là il continuera jusqu’à Banneux où F. Petrus est inscrit à Mission-langues pour un second stage de 4 semaines d’apprentissage du français.

Lundi 6 – F. Bernard-Marie participe à Jouarre à une rencontre de pères-maîtres et mères-maîtresses mise sur pied par lui-même avec Mr Alvaro Escobar.

Mercredi 8 – Vers la fin des années 1980, le cinéaste polonais Christophe Kieslowski tourna plusieurs longs métrages sur les Dix Commandements, réunis ensuite en un Décalogue que l’École catéchétique de Lille utilise pour les besoins de la formation. Nous avons visionné ce soir celui consacré au premier Commandement (55 minutes) ; film un peu difficile et sous-titré, mais impressionnant. Vendredi, à l’heure du chapitre, nous aurons une réunion communautaire pour en débattre ; et le dimanche le film sera re-visionné pour les frères qui le souhaitent.

Mercredi 15 – Notre enseignant biblique, le Père Jacques Bernard, doublé de Mlle Émilie Delepoulle, professeur d’art cinématographique, sont venus nous commenter le Décalogue 1 visionné mercredi. Pour nombre d’entre nous c’était là toute une initiation et un nouveau regard à acquérir.

Lundi 20 – La commission d’aide à la communauté de Tre Fontane se réunit à Rome, et malheureusement pour nous notre abbé n’en est rien moins que le président… Ce même jour, nos deux frères Gilles et Charbel, accompagnés de notre ouvrier Freddy, entament à Lille la première de 7 semaines mensuelles de formation aux automates, pour les besoins de notre fromagerie. C’est aussi aujourd’hui la solennité de St Joseph et nous en profitons pour visionner un second long métrage du cinéaste Kieslowski, Décalogue 2 (consacré au second commandement : « Tu ne commettras pas de parjure »), que l’abbé Jacques Bernard et Mlle Delepoulle viendront nous commenter demain soir.

Dimanche 26 – Mgr Guy Gaucher, libéré par la limite d’âge de son service du diocèse de Bayeux-Lisieux, ouvre la retraite communautaire. Personne ne s’étonnera qu’il lui ait donné pour titre : Contemplatifs et missionnaires avec Thérèse de Lisieux patronne des missions et docteur de l’Église. Comme il possède son sujet sur le bout des doigts et qu’il sait l’exposer avec un bagou certain, voilà encore une semaine qui passera sans qu’on s’en rende compte…

Lundi 27 – F. Michel nous a causé, ce matin, une peur bleue en s’offrant une crise de coliques néphrétiques spectaculaire, au point de devoir être emmené à l’hôpital au plus tôt avec un pouls au plus bas. Il en reviendra le lendemain soir, le visage encore un peu chiffonné mais debout.

Déjà nous vous souhaitons de joyeuses célébrations pascales. Les nôtres le seront assurément puisque nous nous apprêtons à rentrer pour les Rameaux dans une église d’une blancheur resplendissante.

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2006. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.