Juillet 2007

Le chroniqueur vous présente ses regrets amers d’avoir perdu dans l’ordinateur la circulaire de juillet et de n’avoir plus à vous présenter de ce mois peu ensoleillé que trois facettes un peu plus éclairées que les autres.

Au début du mois F.Bertin a remisé au grenier son fauteuil roulant et rejoint la forte race de l’homo erectus ; certes, il ne peut encore se passer de ses cannes mais tout de même il marche !

Mardi 11, fête de St Benoît, la belle journée d’ordination sacerdotale de F.Philippe, des mains de notre évêque auxiliaire et ancien doyen de Bailleul Mgr Pascal Delannoy. En présence d’une quarantaine de prêtres et de très nombreux fidèles accourus de bien au-delà de l’Hexagone, la cérémonie revêtit beaucoup de panache et plus encore de vibrante ferveur. Elle nous permit également de revoir nombre de figures attachantes, telle celle de F.Tomislav de Marija Zviesda en Bosnie et encore de notre Frère Denis, professeur et doctorant en philosophie à St Anselme à Rome. Le Père Bassam, curé de notre novice F.Farid, avait apporté de Jordanie une chasuble tissée main au blason du Mt des Cats.

Jeudi 13, F.Gilles se rend à l’abbaye Sainte Marie du Désert pour quelques mois de repos loin des soucis fromagers.

 

Mardi 31, F.Bernard-Marie s’envole dans la « Voie Lactée », qui avait nom ce jour-là Campagnola Emilia en Italie, et où se fêtait, sous la forme d’un concert musical, la première concrétisation d’un jumelage entre les deux fromages Parmesan et Mont des Cats. Ceci fut possible grâce au dévouement entier et inconditionnel de Mme Mondavio, Responsable de l’Institut Culturel Italien, rattaché au Consulat d’Italie à Lille. Ce jumelage aura ses retombées au monastère à la fin du mois d’août.

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2007. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.