Juillet

LUNDI 1 : Notre communauté s’ouvre cette semaine à une « plongée monastique » pour jeunes désireux de découvrir la vie monastique « ad experimentum » ! Deux étaient attendus, un est venu. C’est ainsi que, de cet après-midi à vendredi après-midi, Philippe partagera la vie de la communauté et sera accompagné par une petite équipe de frères. La prochaine « plongée » de cette année aura lieu en octobre.
L’absence prochaine de F Louis-Marie pose la question de la présence de frères au magasin. La solution adoptée est celle-ci : F Paul y sera présent un après-midi par semaine, ainsi que F Gilbert, de Maromby, qui y passera trois autres après-midis.
Nous sommes heureux d’accueillir Arnaud, ordonné prêtre par Mgr Ulrich hier dimanche, qui est venu présider ce soir notre Eucharistie.
MERCREDI 3 : Nous accueillons pour une semaine F Sébastien-Marie, jeune profès solennel de la Trappe qui compte se reposer un peu, tout en travaillant à sa licence de théologie (par correspondance) à l’université de Strasbourg.
JEUDI 4 : Nous retrouvons avec plaisir, pour un bon mois, Gabriel et Jean-Paul, deux séminaristes roumains, étudiants l’un à Saint-Anselme et l’autre à l’Institut Pontifical Oriental (Rome).
VENDREDI 5 : Après l’office de None, rassemblement dans le couloir des « nouvelles chambres » pour leur bénédiction après un an de travaux (vider, déblayer et reconstruire), en présence du principal maître d’œuvre, Sébastien Breyer.
DIMANCHE 7 : Après les Vêpres nous nous retrouvons tous pour un pique-nique festif dans le jardin tout ensoleillé pour fêter nos deux frères étudiants de Maromby qui s’apprêtent à nous quitter vendredi prochain. Pour mémoire, F Michel-Marie a passé près de cinq ans en notre monastère (arrivé en octobre 2008) et F Pierre-André pas loin de quatre ans (arrivé en aout 2009).
VENDREDI 12 : Comme prévu, cinq frères s’envolent ce matin : les deux frères de Maromby direction Roissy et Antananarivo ; puis F Michel et F Florent pour l’abbaye du Désert où ils nous représenteront à la bénédiction du nouvel abbé ; enfin F Denis pour Paris et sa précieuse Bibliothèque Nationale.
DIMANCHE 14 : Suite et fin des départs : celui de F Laurent pour un mois à Angers où il suivra une session intense de français organisée par Mission-Langues. Félicitons-le encore pour sa réussite, en mai, au DELF (études de la langue française) niveau B 1 !
VENDREDI 19 : Sr Marie-Jo, Bernardine d’Esquermes, venue se reposer huit jours à l’hôtellerie de sa lourde charge d’économe générale de leurs huit maisons à travers le monde, nous partage « un peu de la vie » de sa dynamique congrégation.
SAMEDI 20 : Après plusieurs mois de noviciat, F. Félix décide de nous quitter.
MERCREDI 24 : En cette veille de la Saint Jacques, fête de notre Père Abbé, nous profitons du soleil estival pour prendre le repas vespéral sous la forme d’un pique-nique dans le jardin.  Un moment communautaire fort convivial où Père Abbé, outre les mets de bouche, a pu se délecter de quelques petits cadeaux.
JEUDI 25 : Après l’office de None, comme de tradition nous nous sommes retrouvés en salle Saint Bernard pour y visionner Hugo Cabret un film d’aventure fantastique américain produit et réalisé par Martin Scorsese, sorti en France en 2011. C’est l’histoire d’un enfant d’une dizaine d’années, orphelin de mère puis de père, qui se meut avec agilité et discrétion entre les coursives, échelles, couloirs et poutres de la gare Montparnasse, dans le Paris des années 1930.  Hugo tente de réparer un étrange automate, dont il espère une révélation…     Célèbre pour ses polars et thrillers aussi violents les uns que les autres, Martin Scorsese se fait plaisir en signant un film à la fraîcheur enfantine, mais toujours aussi sophistiqué. Un hommage au Septième Art et un festival d’effets visuels d’une élégance rare.
MERCREDI 31 : Tôt dans la matinée, F Vincent prend la route du nord afin de participer au groupe « Cîteaux » qui se réunit chez nos sœurs de l’abbaye de Nazareth à Brecht (Belgique, non loin d’Antwerpen). Le groupe se penchera sur le «Sermon pour exciter à la psalmodie» de Guerric d’Igny.

En lecture de réfectoire nous écoutons une biographie du Pape François ; François – Le pape des pauvres, du journaliste italien Andrea Tornelli, (Éd. Bayard).

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2013. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.