Juin 2009

MARDI  02 : Le noviciat ne pouvait rêver temps plus souhaitable pour sa sortie annuelle, cette année encore au béguinage de Bruges, auquel l’accueil si prévenant de nos sœurs bénédictines confère un charme supplémentaire.

Le soir, le Père Michel Hubaut revint nous donner la suite de sa causerie attendue sur la lettre de St Paul aux Galates, et enfonça encore le clou d’une avancée exégétique tout à la gloire de l’Apôtre au génie inclassable ; à la gloire aussi de notre brillant conférencier.

Durant ce temps, à la Maison des évêques de France, à Paris, F.Philippe et Anne-Catherine participaient à une soirée émouvante à la mémoire des 19 religieuses et religieux tombés en Algérie durant la précédente décade, en présence des deux archevêques d’Alger, Mgr Bader et Mgr Teissier. C’est au cours de cette « célébration », qui se tenait au jour même du treizième anniversaire des funérailles de nos sept frères de Tibhirine, que F. Philippe et Anne-Catherine présentèrent les 4 premiers volumes de leur nouvelle collection Tibhirine (3 volumes de textes et 1 volume d’études). Père Abbé, accompagné de F.Bernard-Marie et de Mr de Lauriston, qui avaient eux aussi passé la journée à Paris mais en d’autres lieux, pour les seules affaires du monastère, les rejoingirent pour la célébration.

De là P.Abbé prolongea sa sortie jusqu’à Rome, d’où il rapportera les meilleures nouvelles concernant notre étudiant F.Gilles ainsi que F.Edmond de Maromby, cellérier de la Maison Générale.

 

 

VENDREDI 05 : À la demande de son supérieur Dom Marc-André, Fr. Sylvain-Marie nous quitte pour aller prononcer ses premiers vœux à Maromby et nous en revenir à la mi-août avec 2 autres frères malgaches, F.Pierre et F.Léon.

 

 

 

 

 

VENDREDI 12 : Tout le réseau téléphonique de la maison est renouvelé, du standard jusqu’au dernier des postes fixes, en passant par tous les portables. C’est là un bien gros morceau ; aussi, à l’heure où sort cette circulaire, le nouveau réseau téléphonique est-il encore loin d’être entièrement opérationnel.

 

 

 

 

 

SAMEDI 13 : F.Michel et son fidèle adjoint Sébastien Breyer mettent à profit un week end que la météo promettait « sec, avec quelques cumulus inoffensifs », pour renouveler, eux aussi,  la peinture au sol des larges bandes jaunes signalant la distance d’ouverture des vantaux du grand portail. Las ! Leur travail à peine fini, il s’est mis à pleuvoir des cordes toute la nuit sans discontinuer.  Ce qui supprimera dans la foulée la procession de la Fête-Dieu dans le jardin de l’hôtellerie. Quant à la peinture au sol, elle a tenu bon.

 

 

 

 

 

VENDREDI 19 : Mère Marie-Hélène, nouvelle Prieure générale anglaise des 8 monastères de Bernardines dites d’Esquermes à travers le monde, vient nous saluer accompagnée de F.Brian de Bolton (Irlande), étudiant cistercien qui a bien voulu s’arrêter chez elle – et chez nous – sur sa route de retour d’une formation pour formateurs à Rome.

 

 

 

 

 

SAMEDI 20 : F.Bertrand fait à Brialmont une semaine de retraite préparatoire à son ordination diaconale du 11 juillet prochain. Il y sera rejoint dès mardi par F.Lucien de Maromby, dépêché pour y suivre sur place la session d’été de l’ITIM et ils en reviendront ensemble à la fin de leur semaine. Nous-mêmes avons pu bénéficier de la dernière causerie du Père Hubaut pour l’année paulinienne.  Le conférencier l’avait focalisée sur l’Assemblée de Jérusalem, située à l’automne 51, donc très éclairante pour la lecture de la lettre aux Galates et la résolution du conflit, alors suraigu, de la cohabitation des chrétiens juifs avec ceux de la gentilité.  L’accrochage survenu à Antioche entre Paul et Pierre prouve en effet que le compromis de Jérusalem demeurait un accord fragile.

 

 

 

 

 

JEUDI 25 : P.Jacques représente son abbé à la rencontre des supérieur(e)s de la zone des Flandres rassemblés à Morbecque à l’occasion de la visite pastorale de notre évêque. Notre prieur en rapporte des chiffres qui parlent d’eux-mêmes : en 2002, la zone des Flandres comptait 17 communautés féminines et 3 masculines ; en 2009, elle n’aligne plus que 7 communautés féminines et une seule masculine, nous-mêmes.

 

 

 

 

 

VENDREDI 26 : Père Abbé rejoint Frattocchie pour la bénédiction abbatiale de Dom Thomas, le lundi 29. Il eut aimé se faire accompagner de notre doyen d’âge, Padre Armando, citoyen romain par droit de naissance depuis 96 ans, mais son état de santé ne le lui a pas permis. De Frattocchie, Père Abbé poursuivra sur sa lancée jusqu’aux Seychelles, où l’attendent avec la joie et l’impatience qu’on devine, F.Vincent, F.Jean Chry et F.Marie-Joseph. Il en reviendra le 9 juillet.

 

 

 

 

 

 

QUELQUES NOUVELLES DES SANTÉS : Malgré le beau temps qui perdure, la seconde quinzaine du mois a éprouvé nombre d’entre nous. Point la peine de mentionner, sinon pour en rire, l’extinction successive des voix à laquelle presqu’aucun des membres de la schola n’a échappé. Par contre, comment ne pas signaler l’état d’épuisement total qui a contraint P.Albéric au repos complet dans sa cellule ? Savez-vous pourtant contraindre au repos un ancien blanchi sous le harnais ? Déjà  P.Albéric a repris sa place au réfectoire. Ce en quoi Frère Yves aimerait bien l’imiter, mais plus question pour lui de quitter présentement l’infirmerie et de retourner à l’hôtellerie ; moins encore de redevenir notre inappréciable portier du soir. Quant à F.Simon, s’il garde toute sa relative mobilité, c’est pour errer comme une âme en peine à travers le monastère ; seul le chemin de l’église ne s’efface pas de sa mémoire, au point qu’il nous arrive de l’y trouver le premier pour les vigiles, encapuchonné sans coule et tout recroquevillé au fond de sa stalle.

 

 

Enfin, à l’heure de clore cette circulaire (premier juillet quinze heures), Padre Armando entre pour quelques jours à l’hôpital d’Hazebrouck y faire soigner une anémie qui dure depuis trop longtemps. Ce sont donc tous ces chers anciens, sans oublier leur infirmier F.Florent, que nous aimons confier à votre prière.

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2009. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.