Octobre 2009

VENDREDI  02 : Deux poids lourds de la communauté, Fr. Bernard-Marie et Jean-Paul, nous présentent quelques-unes des décisions de la Commission de gestion, toujours très active et efficace. D’abord l’arrêt du méthaniseur jusqu’en 2010. Puis l’adoption par le magasin d’un horaire d’hiver supprimant son ouverture le matin. Enfin le retard pris par le chantier de la nouvelle infirmerie ; chacun le sait : qui bâtit pâtit.

Maromby aussi a ses propres soucis, qui obligent Fr. Lucien à interrompre ses études pour aller reprendre la direction de leur cave à vin, qui représente l’essentiel de leur gagne-pain. Et comme un malheur en suit souvent un autre, Fr. Gilbert nous quittera lui aussi, pour les Seychelles, après nous avoir été ce « prêté » pour six mois en échange de Fr. Vincent. Seule consolation, mais sensible elle aussi : la très prochaine arrivée au Mont des Cats du supérieur de Maromby, notre Fr. Marc-André, pour un séjour d’un mois ferme.

LUNDI 05 : Notre Père-Maître, Fr. Bruno, délaisse son petit troupeau pour gagner La Maigrauge (Suisse). Il y participe à une rencontre de Maîtres et Maîtresses de novices

MARDI  06 : P. Prieur nous quitte à son tour pour le Bec-Hellouin, où s’ouvre demain la Conférence des abbés de France. Lui-même ne participera qu’à la réunion préalable des abbés concernant le STIM, Studium Théologique Inter-Monastères, un sigle devenu familier à tous les moines du Mont des Cats.

JEUDI  08 : Les santés de plusieurs de nos anciens laissent à désirer. Celle de Fr. Jean-Marc d’abord, entré pour de simples examens à la Polyclinique du Bois, et qui s’y voit enjoint une intervention chirurgicale. Le même jour, Fr. Simon, dont toute la mémoire s’est complètement délabrée, est placé pour quatre semaines de soins dans une maison spécialisée à Bailleul. Quelques autres hospitalisations se pointent encore mais c’en est assez pour le moment : à chaque jour suffit sa peine. Et plus encore sa joie. N’est-ce pas aujourd’hui que nous revient de Maromby Dom Marc-André ? Fr. Jean-Paul ira cueillir cette nuit vers 23 heures ce beau fruit des Tropiques.

VENDREDI  09 : Non sans fierté, nous apprenons de P. Marc-André que notre fille Maromby est à présent plus grande que sa mère : 15 grands profès (dont 6 prêtres), 10 jeunes profès, 7 novices et 11 postulants.

MARDI  13 : Après le repas du soir nous nous retrouvons en salle des coules autour d’un plantureux dessert qui voudrait nous réconforter avant le départ de Fr. Lucien et de Fr. Gilbert. Un autre réconfort sera jeudi le retour de F. Vincent comme monnaie d’échange !

LUNDI 19 : Nous entamons une nouvelle semaine d’hospitalisations tous azimuts :

aujourd’hui Fr. Jean-Marc entre en clinique pour l’intervention programmée ; demain Fr. Francis suivra pour la pose d’une prothèse de la hanche ; et Fr. Armando ira chercher de son côté, à l’hôpital d’Hazebrouck, le sang qui lui manque dangereusement.

MARDI 20 : Fr. Dimitri est parti à… Istanbul pour affaires de famille et nous reviendra dans une petite semaine. Nous-mêmes, sur deux soirées consécutives, nous visionnerons le film de 65 minutes que Fr. Bernard-Marie a enregistré à partir de la conférence remarquable donnée tantôt au magasin par le P. Bernard Fauvarque, s.j. (et propre frère de Dom Gervais de Frattocchie), sur son livre « Le salut vient des Juifs », aux éditions Bayard.

SAMEDI  24 : Au petit matin, Fr. Michel emmène à Paris Fr. Lucien dans l’intention de lui montrer un peu de la capitale avant son envol pour Madagascar demain en fin de soirée. A eux deux ils en verront plus que beaucoup d’entre nous de toute leur vie et pour ce faire n’hésiteront pas à monter au troisième étage de la Tour Eiffel.

Ce même dimanche Fr. Bernard-Marie ira jouir d’une semaine de retraite plus que méritée chez nos sœurs de Soleilmont.

 

 

Fr. Sébastien recommande à votre  prière sa sœur Marie-Madeleine, moniale d’Igny, décédée ce 11 octobre.

 

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2009. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.