Janvier 2011

SAMEDI 1er janvier 2011 : Avec ce début d’année, notre hôtellerie se ferme pour un mois comme à l’accoutumée. Et c’est aussi le cas de celle de l’abbaye de Belval, ce qui met les Sœurs en manque de prêtres pour célébrer l’Eucharistie. Aussi deux frères vont y passer une semaine environ, Fr. Nivard et Fr Bruno. Et pour les deux autres semaines de janvier, ce sont deux frères de l’abbaye de La Trappe qui y viendront rendre service, Fr Emmanuel et P. Guy (qui passera d’ailleurs par ici pour rencontrer Fr Francis et se raconter, gageons-le, quelques hauts-faits de leur histoire d’anciens prêtres ouvriers).
JEUDI 6 : Arrivée à Roissy de D. Marc-André de Maromby accompagné de l’un de ses frères de la Grand Île, Fr Laurent, dont nous faisons la connaissance. D. Marc-André vient principalement en vue de suivre le « Séminaire pour nouveaux supérieurs », organisé par l’Ordre à Rome. Il en profitera aussi pour effectuer des contrôles médicaux ; ceux-ci ne lui révèlent rien de particulier. En arrivant à cette date, il pourra évidemment être présent à la bénédiction de samedi. Fr. Laurent arrive, lui, pour un long séjour parmi nous, séjour dont la durée n’est pas fixée. Il retrouve ici son ancien père-maître, Fr Bruno.
SAMEDI 8 : Ce samedi, la bénédiction de notre nouvel abbé fut vraiment jour de bonheur.Présidée en début d’après-midi par notre évêque Mgr Ulrich, accompagné de son auxiliaire et de l’évêque d’Arras et entouré par plus de cinquante prêtres et quelque 400 fidèles, elle se poursuivit par le traditionnel vin d’honneur servi à l’Auberge du Mont des Cats. Nous en eûmes le lendemain d’excellentes retombées avec la causerie au chapitre d’une petite dizaine de supérieur(e)s et, plus tard, par la projection en salle St-Bernard de plus de cent photos prises ce jour-là par un photographe lié au diocèse. Un grand « merci » à tous ceux, du monde monastique ou non, qui ont tenu à participer à cette célébration.
DIMANCHE 9 : Sans plus attendre, Fr. Bertrand emmène ses étudiants Fr. Michel-Marie et Fr. Pierre-André à une session du STIM chez les bénédictines de Bayeux. Ils en reviendront le mercredi 19. Le lundi 10, ce seront notre abbé lui-même et Dom Marc-André de Maromby qui prendront l’avion pour Rome où les attendent une quinzaine de jours de formation intensive à l’intention des nouveaux supérieur(e)s francophones.
MARDI 18 : Mission accomplie, à savoir une opération assez délicate d’une hernie, P. Baudouin s’en va prendre l’avion à Roissy pour rejoindre sa communauté de Maromby dont il est le patriarche.
Ce soir nous avons notre première réunion de groupe pour réfléchir à l’élaboration du rapport de maison en vue de la Réunion Générale Mixte en septembre de cette année.
JEUDI 20 : Fr. Vincent nous quitte avant l’aube pour rejoindre l’abbaye de Westmalle où il passera une journée penché avec ses frères et sœurs néerlandophones du groupe « Cîteaux » sur quelques chapitres du petit traité Quand Jésus eut douze ans d’Aelred de Rievaulx.
VENDREDI 21 : Tôt ce matin nous apprenons le décès de la maman de sœur Benedicta. Elle rejoindra sa famille pour assister aux funérailles le mercredi 26 janvier. Le soir, nous nous réunissons dans nos groupes d’échanges respectifs pour un second temps de partage sur le rapport de maison.
DIMANCHE 23 : Nous visionnons le film «  Le Testament de Tibhirine  », un documentaire français de 52 minutes, sorti en 2006 au moment du dixième anniversaire de la mort des sept frères, réalisé par Emmanuel Audrain. Le filma pour sujet la vie et la spiritualité des frères de l’abbaye Notre-Dame de l’Atlas, à Tibhirine et explore plus particulièrement les raisons pour lesquelles nos frères sont restés aux côtés de leurs voisins du village de Tibhirine. Ce film a inspiré au producteur Étienne Cosmar l’idée du film de fiction « Des hommes et des dieux », sorti en 2010.
MARDI 25 : Nous retrouvons en fin d’après midi Père Abbé et Dom Marc-André rentrés à temps de Rome pour célébrer avec nous les premières vêpres de la fête de nos saints fondateurs, après leur formation dans un groupe d’une vingtaine de « nouveaux supérieur(e)s » francophones (de l’Amérique à l’Asie). P. Abbé a profité de ce séjour romain pour se rendre en visite à l’abbaye-fille de Frattocchie, sur l’Appia Nuova et tout près du second aéroport de Rome, Ciampino. Une abbaye qu’il a connue en 1979 et qu’il redécouvre autrement maintenant.
JEUDI 27 : Fr. Bernard-Marie, en compagnie d’Olivier de Lauriston, se rend à l »abbaye de Scourmont pour la journée dans le cadre d’une visite de travail.
LUNDI 31 : Nos deux étudiants Fr. Michel-Marie et Fr. Pierre-André ainsi que leur tuteur Fr. Bertrand reprennent la route en milieu de matinée direction l’Alsace, où ils seront accueillis par les sœurs bénédictines de Rosheim.Cette session propédeutique du STIM leur réserve des cours d’histoire de l’Église ainsi qu’un parcours de méthodologie.
En lecture au réfectoire, après avoir écouté la biographie passionnante et édifiante du cardinal Fr.-Xavier Nguyen van Thuan, «  Une vie d’espérance », par un sien parent, André Nguyen van Chau, aux éditions du Jubilé.
Nous poursuivons avec le second livre d’entretiens sur Benoît XVI  «  Lumière du monde  – Le pape, L’église et les signes des temps » par un compatriote de notre pape, le journaliste Peter Seewald, aux éditions Bayard.
Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2011. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.