Chapitre 61 – Comment recevoir les moines étrangers

SI UN MOINE ÉTRANGER, arrivant de régions lointaines, veut loger comme hôte au monastère,
s’il se contente des usages qu’il y trouve sans troubler le monastère par ses exigences,
et se satisfait avec simplicité de ce qu’il y trouve, on le recevra aussi longtemps qu’il le désire.
Si pourtant, avec l’humilité de la charité, il attire l’attention sur un point et en fait une critique raisonnable, l’abbé se demandera avec lucidité si le Seigneur ne l’a pas envoyé précisément pour cela.
Si, par la suite, il s’engage à la stabilité, on ne repoussera pas un tel désir, d’autant que, pendant qu’il était hôte, on a pu se faire une idée de sa vie.

 

15 avril
15 août
15 décembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.