Chapitre 58 – De quelle façon recevoir les frères (suite)

DANS L’ORATOIRE, en présence de tous, celui qu’on va accueillir promettra stabilité, changement de vie et obéissance,
devant Dieu et ses saints, en sorte que s’il lui arrive d’agir autrement, qu’il le sache, il sera condamné par celui dont il se moque.

De sa promesse, il dressera un acte écrit, au nom des saints dont les reliques sont en ce lieu et au nom de l’abbé présent.
Il écrira cet acte de sa main, et s’il est illettré, un autre.

 

12 avril
12 août
12 décembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.