Chapitre 7 – De l’humilité (suite h)

LE CINQUIÈME DEGRÉ DE L’HUMILITÉ consiste à manifester à son abbé, par un humble aveu, les pensées mauvaises qui nous viennent au coeur et les fautes cachées que l’on a commises.
L’Ecriture nous y exhorte quand elle dit : Révèle ta conduite au Seigneur et espère en lui.
Elle dit encore : Confiez-vous au Seigneur, car il est bon, car éternel est son amour.
Et le Prophète dit de même : Je t’ai fait connaître ma faute, et je n’ai pas caché mes iniquités.
J’ai dit : Je plaiderai contre moi en avouant mes iniquités au Seigneur, et tu as pardonné l’impiété de mon coeur.

 

2 février
3 juin
3 octobre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.