Chapitre 45 – De ceux qui se trompent à l’oratoire

CELUI QUI FAIT UNE ERREUR en disant un psaume, un répons, une antienne ou une leçon, et n’en fait pas réparation sur le champ, devant tous, avec humilité, subira un châtiment plus sévère,
car il a refusé de corriger par un geste d’humilité la faute commise par négligence.
Quant aux jeunes enfants, pour des fautes de ce genre, ils seront fouettés.

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.