Chapitre 41 – À quelle heure les frères doivent prendre leur repas

DE LA SAINTE PÂQUE à la Pentecôte, les frères prendront leur réfection à la sixième heure et dîneront le soir.
À partir de la Pentecôte et pendant tout l’été, si les moines n’ont pas de travaux des champs ou si l’excès de chaleur ne les perturbe pas, ils jeûneront jusqu’à la neuvième heure, les mercredis et vendredis.
Les autres jours, ils déjeuneront à la sixième heure.
Ils maintiendront le déjeuner à la sixième heure s’ils ont du travail aux champs ou si la chaleur de l’été est excessive ; c’est à l’abbé d’en juger.
Il règlera et disposera toute chose de telle manière que les frères sauvent leur âme et travaillent sans avoir motif à récriminer.
Des ides de septembre (treize septembre) au début du carême, ils prendront toujours la réfection à la neuvième heure.
En carême et jusqu’à Pâques, ils prendront leur repas après l’heure de Vêpres.
Cette heure de Vêpres se dira de telle sorte que, pour manger, ils n’aient pas besoin de lampes, mais que tout s’achève à la lumière du jour.
Et en tout temps, qu’il s’agisse du repas du soir ou de la réfection, que tout se fasse de jour.

 

20 mars
20 juillet
19 novembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.