Chapitre 30 – Comment corriger les jeunes enfants

CHACUN DOIT ÊTRE TRAITÉ selon son âge et son jugement.
Les enfants, les adolescents même, ou ceux qui ne peuvent pas comprendre la gravité d’une exclusion, seront donc, en cas de faute, soumis à des jeûnes stricts ou rudement châtiés du fouet, pour qu’ils se corrigent.

 

7 mars
7 juillet
6 novembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.