Chapitre 29 – Si les frères sortis du monastère doivent y être admis de nouveau

SI UN FRÈRE SORTI DU MONASTÈRE par sa propre faute veut y revenir, il promettra d’abord de se corriger totalement de la faute pour laquelle il était sorti.
Alors on le recevra au dernier rang pour tester ainsi son humilité.
S’il sort de nouveau, on le recevra de la même manière jusqu’à trois fois. Au-delà qu’il sache que tout espoir de retour lui sera refusé.

 

6 mars
6 juillet
5 novembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.