Chapitre 9 – Combien de psaumes dire aux Heures de nuit

EN CETTE MÊME PÉRIODE D’HIVER, on dira d’abord trois fois le verset : Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche annoncera ta louange.
On le fera suivre du psaume trois et du Gloria.
Après quoi, le psaume quatre-vingt-quatorze avec antienne ou du moins chanté.
Puis suivra l’ambrosien, ensuite six psaumes avec antienne.
Ceux-ci et le verset étant dits, l’abbé donnera la bénédiction, et, tous étant assis sur les bancs, les frères liront à tour de rôle, dans le livre posé sur le lutrin, trois leçons entrecoupées de trois répons chantés.
On dira deux répons sans Gloria ; mais, après la troisième leçon, celui qui chante dira le Gloria.
Dès que le chantre l’entonnera, tous se lèveront de leur siège pour l’honneur et révérence dus à la sainte Trinité.
Pendant les Vigiles, on lira les livres d’autorité divine tant de l’Ancien que du Nouveau Testament et les commentaires qu’en ont écrit les Pères catholiques connus pour leur orthodoxie.
Après ces trois leçons avec leur répons, suivront six autres psaumes qu’on chantera avec Alléluia.
À leur suite, on récitera par coeur une leçon de l’Apôtre, le verset, la supplication litanique c’est-à-dire le Kyrie eleison.
Et ainsi s’achèveront les Vigiles, la nuit.

 

11 février
12 juin
12 octobre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.