Chapitre 3 – La réunion des frères en conseil

TOUTES LES FOIS qu’il faudra traiter d’affaires importantes au monastère, l’abbé convoquera toute la communauté et dira de quoi il s’agit.
Ayant entendu l’avis des frères, il en délibérera par-devers lui et fera ce qu’il jugera le plus utile.
Nous disons que tous doivent être convoqués au conseil, pour cette raison que le Seigneur révèle souvent à un plus jeune ce qui est préférable.
Les frères donneront leur avis en toute humilité et soumission, et n’auront pas l’audace de défendre effrontément leur opinion.
La décision dépend plutôt de l’abbé, et tous lui obéiront en ce qu’il aura jugé être le plus avantageux.
Mais de même qu’il convient aux disciples d’obéir au maître, de même il revient au maître de tout régler avec prévoyance et justice.

 

16 janvier
17 mai
16 septembre

Cette entrée a été publiée dans La regle de Saint Benoit. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.