Juin 2011

MERCREDI 1 JUIN :  F. Bernard-Marie annonce à la communauté que le projet mis en route grâce à l’abbaye de Chimay de lancer une bière ambrée spécifique brassée par eux pour nous, vient d’aboutir.

JEUDI 2 JUIN : Le  temps, depuis longtemps splendide,  a touché aujourd’hui son zénith comme pour y accompagner l’Ascension du Christ et ne pourra plus aller outre…

LUNDI 6 JUIN : F. Bernard-Marie est allé participer à Clairefontaine à la réunion de l’Association Internationale Trappiste (AIT) dont nous sommes membres depuis le mois de mars dernier. Et, trois jours plus tard, dans la salle audiovisuelle du magasin, il présentera la « Bière » à un impressionnant rassemblement d’une quarantaine de journalistes brassicoles venus de France, de Belgique et même des Pays-Bas. La presse régionale en a largement rendu compte et nous-mêmes avons eu droit à un « bis » de sa prestation, photos à l’appui, allant de l’année 1848 (création de la brasserie du Mont des Cats)  jusqu’en 1907, date à laquelle les lois d’expulsion frappant les religieux étrangers nous firent perdre nos frères brasseurs. Puis la brasserie elle-même fut détruite par le bombardement de l’Ascension 1918 et jamais reconstruite. 1907-2011 n’était-il pas un centenaire à marquer (malgré l’imprécision de 4 années) ?

MARDI 7 JUIN : Un ami de Maromby, professeur laïc de philosophie catapulté fidei donum, nous parle de son expérience d’enseignant au grand séminaire interdiocésain de Fianarantsoa, qui  regroupe 204 séminaristes (dont 80 religieux) venus de 9 diocèses du sud de la Grande Île pour 9 années d’études. Mgr Barbarin y fut lui-même, 7 ans durant, préfet des études.

MARDI 14 JUIN : Fr. Jean-Paul est allé remplacer son abbé, non encore rentré de Maromby, à la réunion du Conseil d’Administration de l’Association Saint-Benoît-Labre qui se dévoue pour l’Abbaye de Belval.

Après le repas de midi, c’est au tour de F. Bertrand, flanqué de ses deux pupilles malgaches Michel-Marie et Pierre-André, de se mettre en route pour rejoindre l’abbaye de Limon où se tient la session de fin d’année du STIM.

MERCREDI 15 JUIN : Nous avons retrouvé P. Abbé. « A-t-il grandi ? » se sont demandés les plus perspicaces – « Non pas, mais seulement maigri ». Déjà il nous a partagé ses premières impressions  et ouvert ses nombreux cadeaux, entre autres un vin apéritif de Maromby grand cru 2011, du miel, du pain d’épices et autres douceurs de nos sœurs d’Ampibanjinana, se souvenant peut-être que l’on attrape plus de mouches avec du sucre qu’avec du vinaigre. Nous avons aussi appris que même sous les tropiques l’hiver existait.

Ce même jour les travaux d’approche pour un renouvellement de la sonorisation de l’église, très discrets depuis le début du mois, sont entrés dans leur phase opérationnelle, grâce entre autres à de nouveaux micros et de nouveaux haut-parleurs ultra-performants.

MARDI 21 : Tandis que P. Abbé participe à l’évêché à la réunion du Conseil presbytéral, nous visionnons la séquence Le Messie (i.e. le Roi d’Israël) extraite du vidéo-enseignement du Père Farin et commentée par André Wénin à partir de la grande verrière de la façade nord de la cathédrale de Chartres, pure merveille tant picturale que catéchétique.

JEUDI 16 : Soigneusement préparée par la conférence de presse de jeudi dernier, l’ouverture officielle de la vente de la « Bière du Mont des Cats » au magasin et à l’auberge, en bouteilles de 75 ou de 33 cl, a connu plein succès. Au point que le French bistro de Durham (Caroline du Nord) s’est déjà enquis de son approvisionnement.

Après vêpres, le P. Eric de Beukelaer, ancien porte-parole de la conférence épiscopale belge, est venu présenter au magasin son dernier livre : Quand l’Eglise perd son âme (Ed. Fidélité), qu’un frère s’est plu à résumer ainsi : « enflammé et enflammant ».

VENDREDI 17 : Au chapitre du soir, P. Abbé nous apprend la démission de Dom Tommaso comme abbé de Frattocchie, qui sera rendue effective ce lundi 27.  Voici à peine quelques jours, en dernière page du journal La Croix, avait encore paru un bel interview de lui, illustré d’une photo magnifique.

JEUDI 24 : La St Jean Baptiste s’est enrichie pour nous d’une rencontre avec 3 prêtres du secteur de Roubaix-Nord, Yves (72 ans), Pascal (48) et Lionel (32), venus nous partager leur vie de tous les jours dans un quartier culturellement très pauvre avec jusqu’à 60% de chômeurs,  mais relationnellement fort riche. On y trouve 6 mosquées, 5 pagodes et plus de 100 nationalités. Leur doyen Yves, qui s’est révélé très attaché à notre communauté, tint aussi à témoigner de l’impact mondial qu’a connu le drame de Tibhirine, qu’il voit comme une présence gratuite du Christ dans l’humanité d’aujourd’hui.

VENDREDI 25 : La communauté dormait encore lorsque F. Michel emmena P. Abbé prendre l’avion à Charleroi, pour se rendre à Frattocchie afin de gérer la démission de Dom Tommaso. Dans le courant de la matinée, et de manière beaucoup plus détendue, nos 5 frères Bruno, Jean-Pierre, Florent, Patrick et Oswaldo gagnèrent Belval afin d’y assister à la profession solennelle de Sr Monique, que recevait Dom Jean-Marc, Père-immédiat de la nouvelle communauté du Val d’Igny (Igny-Grâce Dieu-Belval).

LUNDI 27 : Gregory Watine, ordonné prêtre hier à Lille par Mgr Ulrich, nous fait la grande joie de célébrer sa première messe en présidant notre célébration, nous permettant ainsi de rendre grâce avec lui, l’unique ordonné de l’année pour le diocèse.

Cette entrée a été publiée dans Chronique mensuelle 2011. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.